• image
  • image
  • image

***** HIPA *****

Trophée présenté par le Prince.

Cliquer sur l'image.


Îles Comores -1975

Les îles Comores

Dès leur arrivée à l’aéroport les touristes sont reçus par des festivités folkloriques (danse et musique; coutumes traditionnelle de l’archipel des Comores.
Le but de ma visite aux îles Comores est de prendre en photos les différentes facettes de la conférence des pays  agricoles.

OM 1 140NB

Les Comores se trouvent dans le canal de Mozambique au nord-ouest de Madagascar et face au Mozambique.

L’archipel comprend quatre îles volcaniques : Grand Comores. Mohéli, Mayotte et Anjouan, cette dernière appelée «perle des Comores».

Les premières traces de peuplement datent du VIIIe siècle. Depuis lors, de très nombreuses ethnies se sont croisées et mélangées parmi lesquelles des populations d'origines bantoue, bushmen, indonésienne, arabe, portugaise, française, indienne. L'islam y apparaît au XIIIe siècle avec l'arrivée d'une population persane de Chiraz et appelle l’Archipel «Kamar » (les îles de la lune).

L’archipel fût ensuite dominée et gouvernée par les français et devenue une colonie française.

Au cours de nos rencontres avec les responsables de l’évènement, nous avons appris que beaucoup de réceptions décorées avec des paniers de fruits et légumes secs étaient organisées sur l’archipel.

À chaque coin de rue nous assistons à des spectacles de danse  et de musique.  Souvent les habitants vont en promenade habillés en costumes traditionnels, brodés de fils dorés.

Le dimanche est la journée des mariages, belle occasion pour prendre des photos.

Les Comoriens pratiquent l’islam de confession sunnite et les femmes, en général, ne sont pas voilées.OM 1 178NBLa langue parlée par les habitants de l’archipel est le comorien.  Cependant le français et l’arabe sont les langues utilisées dans l’enseignement et les affaires administratives et surtout l’apprentissage des principes fondamentaux de l’Islam.

Nous nous déplacions en voiture dans les champs agricoles par une temps chaud et humide, accompagnés par des guides qui s’arrêtaient en chemin pour faire les prières traditionnelles.

L’archipel des Comores est aussi appelée l’ile aux parfums pour la production de plantes aromatiques, entre autres le Ylang Ylang connu pour son parfum de première classe. Les parfumeurs français la distillent pour en obtenir l’essence.

Un artisanat florissant se manifeste dans tous les domaines.